L’air exerce une force et met en mouvement des voitures

École Poincaré Galland VERDUN Classe de CP / 18 élèves
FICHE PROJET : Prêts... Soufflez... Roulez !

Objectif pédagogique :
- Fabriquer, chercher des solutions techniques

- Permettre une approche de connaissances scientifiques et techniques à partir de l’élaboration d’un objet roulant et de sa réalisation et en cherchant des réponses à une problématique

- Connaître quelques propriétés de l’air : l’air en mouvement exerce une force
Sujet et problématique :
L’air en mouvement peut produire une force et créer un mouvement.
Pourquoi certaines voitures démarrent et pas d’autres quand on met le ventilateur en marche ?
 
Démarche d’investigation :
Imaginer et réaliser des dispositifs expérimentaux permettant de répondre aux questions que l’on se pose.
 
Observations :
 
Observation 1 :
La voiture de Florent a avancé quand on a mis le ventilateur en route mais celle de Pavel n’a pas bougé. 
 
Hypothèses :
 
Hypothèse 1 : Il n’y a pas assez de vent
 
Hypothèse 2 : La voiture est trop lourde
 
Hypothèse 3 : La voiture est trop en-dessous du ventilateur / la voiture n’est pas au milieu
 
Hypothèse 4 : La voiture n’a pas assez de pièces hautes. 
 
Conclusions :
Pour avancer, la voiture doit recevoir le vent.
Plus le vent est fort, plus la voiture avance.
Plus la voiture est lourde, moins elle avance.
Le vent exerce une force sur les plaques qui font avancer la voiture encore plus loin.
 

 
Pour l’enseignant :
 
Difficultés rencontrées :
– obstacles liés à une utilisation de vocabulaire inadapté de la part des enfants (ou une confusion de mots)
exemples :
Petit / gros / grand à la place de léger et lourd
Aller loin / aller vite
- difficultés pour les enfants à comprendre qu’un seul facteur doit varier pour expérimenter
- place de l’écrit : certains enfants ont encore du mal à produire des écrits à ce stade de l’année
- difficile pour l’enseignante, tout au moins au début de la démarche, de planifier les activités ; ce sont les réactions des enfants et les problèmes soulevés qui ont amenés la suite des activités.
 
Anecdotes :
La maîtresse avait au départ planifié un travail qui devait aboutir à des séances sur l’utilisation du moteur dans des circuits électriques (pour faire avancer les voitures...)
Les solutions et les questions posées par les enfants en ont décidé autrement !!
 
Apport de ce projet pour l’enseignement des sciences dans sa classe :
Associer sciences / TICE / langage / motricité : approche interdisciplinaire de l’enseignement des sciences