Lait vaches et la pierre de les

Ecole Arthur Rimbaud Rue Saint Guérin 54700 Blénod les Pont a Mousson
CM2
FICHE PROJET

Objectif pédagogique :
Connaître un aliment que les enfants consomment régulièrement
 
Sujet et problématique :
Après avoir compris d’où venait le lait, avoir appris comment il était transformé dans l’industrie laitière, après avoir visité une fruitière fabriquant du comté et avoir cuisiné des produits laitiers en suivant une recette, les enfants doivent découvrir comment faire coaguler du lait et doivent préparer de la pierre de lait.
 
Démarche d’investigation  :
 
 
Observations :
Observation 1 : Comprendre qu’il existe différentes sortes de lait mais que toutes proviennent du lait cru qui est transformé dans des usines.
 
Observation 2 : Comprendre que les produits laitiers sont obtenus à partir de lait cru.
 
Observation 3 : Le lait coagule à l’aide de la présure quand il est tiède. Trouver une autre façon de faire coaguler le lait afin de fabriquer de la pierre de lait qui est un produit solide et dur.
 
 
Hypothèses :
Les enfants ont envisagé plusieurs façons de faire coaguler le lait, beaucoup d’hypothèses étaient liées à leur connaissance de quelques recettes de cuisine (crêpes entre autre) : ajouter du sel, ajouter du sucre, ajouter de la farine, de la levure…
Un seul groupe a envisagé d’ajouter du jus de citron.
 
Recherches  : 
Les enfants ont fait leurs mélanges.
 
Conclusions :
Les produits acides comme le jus de citron et le vinaigre font coaguler le lait.
A partir de cette découverte, je leur ai demandé de fabriquer de la pierre de lait. Un groupe a imaginé une recette, les autres ont été muets.
 

 
Pour l’enseignant :
Travail très intéressant car j’ai eu l’impression que les enfants découvraient beaucoup de choses sur le milieu agricole et sur la filière du lait. J’ai profité d’un projet organisé par la Chambre d’agriculture pour les faire entrer dans ce milieu, et de notre séjour en classe de neige à Chaux-Neuve (Doubs) pour visiter une fromagerie et une ferme avec stabulation entravée et salle de traite mobile.
 
Difficultés rencontrées  :
La réalisation des recettes en classe, la prise de photos par les différents groupes, la mise sur ordinateur… dans une classe de 28 est stressante.
 
Anecdotes :
Les enfants ont apprécié le fait de fabriquer des vaches en 3D et de les manipuler pour les faire avancer sur le décor qu’ils avaient réalisé.
 
Apport de ce projet pour l’enseignement des sciences dans sa classe :
Ce projet est pluridisciplinaire. Il nous a permis de travailler en sciences mais aussi en géographie sur le monde agricole, en arts plastiques sur la réalisation du décor et des vaches, en Tice avec l’usage d’un appareil photo numérique, la mise des photos sur ordinateur, la réalisation du film.
 
Autres remarques (utilisation des ressources mises à disposition par la plate-forme…) :